22 avril 2018

La grande Guerre de Pépé Célestin

La-grande-guerre-de-Pepe-Celestin

Je reprends ce blog pour vous faire partager quelques unes de mes lectures d'albums. En effet, j'ai découvert quelques petits bijoux que je meurs d'envie de vous faire découvrir à votre tour. 

Dans sa maison de retraite, Pépé Célestin souffle ses 111 bougies. Aux journalistes qui l'interrogent sur sa longévité, il livre son secret : l'amitié et la poésie. Il se souvient que dans le train qui le menait au front pendant la «grande guerre», il a rencontré Katsuo, un soldat d'origine japonaise. Dans les tranchées, après les batailles, Katsuo initie Célestin à l'art des haikus. Les deux amis écrivent leurs poèmes dans un carnet ou dans le registre de garde.

Je commence là par un très bel album où la beauté des illustrations  et l'utilisation de la forme de l'haïku apportent à la Grande Guerre un aspect poétique inattendu. On se laisse emporter par la fantaisie des deux personnages principaux qui se laissent distraire des horreurs des champs de batailles par la grâce d'une sauterelle ou d'une jonquille esseulée. A lire absolument ! 
La grande Guerre de Pépé Célestin, Simon MARTIN & Eva SANCHEZ, Les Editions de Mercredi (14,20€)

Posté par Kirakira80 à 13:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Merci pour la découverte Carine!

    Posté par Ortisse, 22 avril 2018 à 14:06
  • C'est très original comme approche, et si les dessins sont aussi jolis que la couverture ce doit être une lecture très poétique autant avec le texte que les illustrations.

    Posté par florence, 06 mai 2018 à 10:29

Poster un commentaire