01 mai 2018

Megumi et le fantôme

9782278085613-001-T

Megumi n’a peur de rien. Surtout pas d’un fantôme irlandais qui hante la maison de ses ancêtres ! Saura-t-elle lever la malédiction qui pèse sur lui ? Une histoire pleine de rebondissements où l’on croise Yokaï et robots dans le Japon des années 80.

Une histoire de fantômes qui mélange culture asiatique et culture irlandaise de manière intéressante. S'ajoute à cela une jolie réflexion sur l'identité et des personnages principaux attachants.

Un bon moment de lecture.

Megumi et le fantôme d'Eric Senabre chez Didier Jeunesse (12€)

Posté par Kirakira80 à 19:02 - Commentaires [1]
Tags : , , ,

26 avril 2018

La Patience du Héron

La-patience-du-heron

Mizuki part à la recherche de Shinzo, son ami d'enfance. Au gré des rencontres, sa quête devient un voyage initiatique dont l'issue scellera son avenir...

Une pure merveille qui allie une histoire pleine d'émotions et des illustrations chatoyantes. On ne se lasse pas de regarder cet album, plus encore lorsque l'on sait la technique utilisée pour faire les illustrations : en effet, l'illustratrice Lorène Bihorel utilise le sable pour créer des tableaux chatoyants et lumineux… Magique !

La Patience du Héron d'Erik Lhomme et Lorène Bihorel chez Gallimard Jeunesse (15,90€)

Posté par Kirakira80 à 20:58 - Commentaires [0]

23 avril 2018

Ruby Tête Haute

1507-1

Dans la Louisiane des années 60, Blancs et Noirs ne se mélangent pas. Ruby ne peut pas étudier à l’école près de chez elle, réservée aux Blancs : elle doit se rendre dans une autre école, bien plus loin de sa maison. Mais l'année de ses 6 ans, tout va changer.


Jolie idée que de partir du tableau de Rockwell pour raconter l'histoire d'une héroïne malgré elle de la lutte contre la ségrégation. 

C'est un sujet important,admirablement mis en texte et en images par Irène Cohen-Jana et Marc Daniau, et le combat de cette petite fille pour avoir droit à la même éducation que les autres ne pourra que toucher les lecteurs.

Ruby Tête Haute, Irène COHEN-JANCA et Marc DANIAU, Les Editions des Eléphants (15€)

Posté par Kirakira80 à 19:33 - Commentaires [2]
Tags : ,

22 avril 2018

La grande Guerre de Pépé Célestin

La-grande-guerre-de-Pepe-Celestin

Je reprends ce blog pour vous faire partager quelques unes de mes lectures d'albums. En effet, j'ai découvert quelques petits bijoux que je meurs d'envie de vous faire découvrir à votre tour. 

Dans sa maison de retraite, Pépé Célestin souffle ses 111 bougies. Aux journalistes qui l'interrogent sur sa longévité, il livre son secret : l'amitié et la poésie. Il se souvient que dans le train qui le menait au front pendant la «grande guerre», il a rencontré Katsuo, un soldat d'origine japonaise. Dans les tranchées, après les batailles, Katsuo initie Célestin à l'art des haikus. Les deux amis écrivent leurs poèmes dans un carnet ou dans le registre de garde.

Je commence là par un très bel album où la beauté des illustrations  et l'utilisation de la forme de l'haïku apportent à la Grande Guerre un aspect poétique inattendu. On se laisse emporter par la fantaisie des deux personnages principaux qui se laissent distraire des horreurs des champs de batailles par la grâce d'une sauterelle ou d'une jonquille esseulée. A lire absolument ! 
La grande Guerre de Pépé Célestin, Simon MARTIN & Eva SANCHEZ, Les Editions de Mercredi (14,20€)

Posté par Kirakira80 à 13:11 - Commentaires [2]
Tags : ,

21 juin 2017

Les chiens

liv-9099m-les-chiens

Cameron, un ado qui doit fuir un père hyper violent, s'installe avec sa mère dans une ferme isolée. La maison a été le théâtre d'une tuerie familiale, un demi-siècle plus tôt : un homme a tué sa femme et l'amant de celle-ci et leur petit garçon, Jacky, est mort étouffé dans un coffre, terrifié par les chiens paternels.Cameron enquête sur ce drame, et découvre peu à peu de nombreuses similitudes entre le passé et son histoire personnelle présente. De plus, le fantôme de Jacky apparaît à Cameron...
Un chouette thriller fantastique qui maintient efficacement le suspense et qui se lit d'une traite ! 
Avec en fond, une réflexion sur la violence au sein de la famille bien traitée : les interrogations du héros sur les motivations de sa mère et sur la réalité de ses souvenirs de son père violent sonnent juste et ajoute à l'atmosphère pesante du roman.
Les Chiens d'Allan Stratton chez Milan (14,50€)

Posté par Kirakira80 à 21:55 - Romans ados et jeunes adultes - Commentaires [0]
Tags : , ,

10 juin 2017

Le dernier Songe de Lord Scriven

9782278059508-001-T

En répondant à une annonce d’emploi dans le journal, Christopher Carandini ne s’attendait pas à devoir veiller Arjuna Banerjee, un détective privé aux méthodes peu communes. En effet, celui-ci enquête… en rêvant. On leur confie un jour une enquête très corsée : un meurtre à huis-clos. L’élément le plus étrange ? Leur client, Lord Scriven, est la victime elle-même !
Seulement, cet assassinat amène notre duo à une affaire bien plus
large et dangereuse. Une affaire qui est étroitement liée à des puissances mondiales et à Kreuger, un industriel froid et calculateur, que Carandini a déjà rencontré par le passé. C’est à cause de lui si sa carrière de journaliste s’est brutalement arrêtée. Il tient peut-être là sa vengeance…
Gros gros coup de cœur pour ce roman mêlant habilement policier et fantastique. L'ambiance et les personnages ont un petit goût de Sherlock Holmes avec un brin d'extravagance en plus : on a en effet une relecture intelligente du duo de Conan Doyle où le rationalisme de Holmes est remplacé par le mysticisme d'Arjuna Banerjee et où l'enquête oscille entre rêve et réalité.
Une réussite que vient renforcer une écriture très agréable à lire !
Le dernier songe de Lord Scriven d'Eric Senabre, chez Didier Jeunesse (14,20€)

Posté par Kirakira80 à 22:02 - Roman jeunesse - Commentaires [2]
Tags : , , ,

06 juin 2017

Everything Everything

Everything-everything

"Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l'enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre."

Belle réussite que cette histoire d'amour impossible : si l'on pense au succès de "Nos Etoiles contraires" et autres best-sellers, nul doute que ce récit plaira ! En ce qui me concerne, je l'avoue, j'ai totalement craqué ! 

L'histoire est bien écrite et les personnages sont attachants ; en particulier l'héroïne qui, loin de se laisser décourager par sa situation, l'affronte avec une bonne dose d'humour qui la rend irrésistible.

Riche idées aussi que les illustrations internes qui racontent l'histoire d'une autre manière, pleine de fantaisie.

Everything Everything de Nicola Yoon chez Bayard Jeunesse (16,90€)

Posté par Kirakira80 à 21:47 - Commentaires [2]
Tags : , , ,

05 juin 2017

Agatha

Agatha

Agatha vit seule avec sa mère depuis la mort de son père. Elle s’ennuie. Alors elle lit. Tout ce qui lui tombe sous la main. Surtout des romans policiers. Elle lit, et elle imagine des histoires de meurtre et de disparition.

Livre après livre, rêve après rêve, elle grandit. Paris, l’Égypte : Agatha brûle de voir le monde. Elle a soif de goûter à tout ce que la vie peut lui offrir.

Plus tard, Agatha Miller prendra sa plume pour écrire. Son premier roman policier sera signé Agatha Christie. 

Un livre fort bien écrit qui traite du statut de la femme et les prémices de son émancipation fin XIXe- début XXe à travers le récit de l'enfance de celle qui deviendra Agatha Christie. 

J'ai beaucoup aimé le ton du livre et la personnalité d'Agatha qui est dévoilée ici et je me suis plongée avec délectation dans l'univers que j'aime tant dans Downton Abbey , celui des grandes maisons anglaises.

De plus, le livre fourmille d'allusions aux romans d'Agatha Christie qu'il est drôle de chercher.

Agatha de Françoise Dargent chez Hachette romans (15,90€)

04 juin 2017

Dans le désordre

couv-Dans-le-désordre-620x987

Maintenant que la présélection du prix des Incos est terminée, je peux vous faire partager mes lectures… Et je commence avec un livre à la thématique un peu particulière.
Ils sont sept. 
Sept qui se rencontrent en manif, dans la révolte, dans le désordre, et se lient d'amitié, refusant la vie calibrée et matérialiste que le monde leur impose. Parce qu'ils ont de la colère et de l'amour en reste, ils choisissent de vivre ensemble, joyeusement, en squat et en meute, avec leurs propres règles. Et au cœur de la meute, il y a Jeanne et Basil; qui découvrent l'amour, celui qui brûle et qui transporet, au milieu des copains — et dans l'intensité d'une vie nouvelle et différente. 
Mais la lutte et l'engagement pour une vie "autre" ont un prix, qu'ils paieront très cher… et qui les transformera pour toujours.
Un livre qui présente la jeunesse dans toute sa fougue et toute sa révolte en multipliant les points de vue : l'idéalisme des 7 héros est contagieux et l'on suit leur expérience de vie en communauté avec intérêt… On s'enthousiasme, on s'offusque et on s'émeut ! Bref, difficile de lâcher ce livre bien écrit à l'intrigue bien menée.
Dans le désordre de Manon Brunet, Edition Sarbacane (15,50€)

13 décembre 2015

Rose sous les bombes

51v0WqKzLtL

Rose Justice est une jeune pilote de liaison américaine,qui opère sur le territoire britannique pendant l'été 1944. Capturée par la Luftwaffe, et après avoir refusée de travailler dans une usine construisant des bombes, elle est finalement envoyée dans le camp de Ravensbrück. Emprisonnée avec une française, coupable d avoir épousée un juif, des jeunes-femmes polonaises victimes d'atroces expérimentations nazies et des prisonnières de guerre de l'Armée Rouge, elle va alors se trouver confrontée aux pires atrocités de la guerre. Elle va aussi découvrir que sa survie et plus encore son humanité dépendent de la puissance des liens qu'elle va forger avec des femmes qu'elle n'aurait normalement jamais dû rencontrer…

Un roman fort qui traite, avec un réalisme parfois difficile à supporter mais malgré tout empreint d'une certaine poésie, de la vie des femmes dans le camp de Ravensbrück et de la notion de témoignage et de crime contre l'humanité. Les personnages et les situations sont sublimés par l'écriture particulièrement brillante d'Elisabeth Wein, qui mêle description brutale de l'horreur des camps et poésie anglo-saxonne. Un livre qui résonne comme un témoignage et qu'il me semble important de lire ! 

Rose sous les bombes d'Elisabeth Wein chez Castelmore (16,90€)